25/10/2006

PLAN COURARD : Deux lacunes importantes.

J'ai relevé, en ma qualité d'ancien militant du p.S., deux lacunes importantes.

1) La part exagérée qu'il accorde à la POPULARITE du candidat au détriment de la compétence.

Quand on sait comment on acquiert des voix de préférence et comment on cultive son aura, on se pose parfois des questions et on a le droit de s'inquiéter.

J'ai rarement connu un homme politique choisir parmi ses proches collaborateurs, des personnes ayant des compétences et un bagage intellectuel  comparables aux siens. Il ne faut pas que l'élève arrive à supplanter le maître.

 Pour occuper un emploi de secrétaire à la commune ou au C.P.A.S., il faut être possesseur d'un dipôme universitaire ( en droit, en droit administratif ou en science économique et/ou politique). Il serait donc logique que le bourgmestre  et les échevins d'une commune d'importance moyenne, disposent d'une formation, si pas équivalente, se situant, au minimum, au niveau du secondaire supérieur.

 Un bourgmestre doit aussi faire preuve d'autorité sans être pour cela autoritaire. Il doit aussi s'imposer par une certaine prestance et une facilité dans la façon de s'exprimer et d'improviser.

 

2) Pour un plus grand respect du jeu démocratique, il faudrait modifier la procédure d'accès à la fonction de bourgmestre.

 Dans un premier temps, il est logique que le maire soit celui qui comptabilise le plus de voix de préférence sur la liste la plus importante. Mais une fois  la majorité constituée, si pour une raison quelconque , le mayeur fait défaut, on devrait cette fois, offrir la place à  celui qui cumule le plus de voix, parmi les membres de l'alliance au pouvoir. Ex:  Liste A:   1) Jean 17500 v 2) Pierre 7000v  3) Michel 3000v

Liste B:   1) René 17000v 2) André 5000v

Premier bourgmestre: Jean (liste A)  Après son départ éventuel: La place devrait être cédée à René(liste B) plutôt qu'à Pierre qui a 10000v de moins..

16:47 Écrit par Lucien dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

.

 

 

16:47 Écrit par Lucien dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/10/2006

UN VERDICT LOURD DE CONSEQUENCES.....

Un carnage sans nom, deux crimes affreux et sordides à l'arme blanche et pour camoufler l'horreur, un incendie volontaire.

 Verdict: un double acquitement qui crie vengeance et qui horrifie plus que le crime lui-même.

 Bravo Mesdames et Messieurs du jury de vous être laissés abuser à ce point, félicitation Monsieur l'Avocat Général d'avoir requis la clémence pour les auteurs d'un tel forfait, quant à la plus haute marche du podium, je la réserve aux champions de la défense.

 Vous devez être particulièrement fiers de vos effets de manches et de vos joutes oratoires .....vous avez fait libérer deux dangereux voyoux. Qu'importe les conséquences dramatiques et l'influence néfaste que cette sentence particulièrement indulgente va avoir sur des criminels en devenir, vous avez remporté le challenge . Vous avez mis votre point d'horreur à gagner ce procès, comme le montagnard met son point d'honneur à vaincre le sommet. Vous avez trouver l'excuse miraculeuse  "la force irrésistible" pour sensibiliser les jurés, vous l'avez exploitée juqu'à l'ignominie, en profitant du dixième anniversaire de la Marche Blanche. Vous avez misé sur le traumatisme qu'ont laissé les "affaires" dans l'opinion publique et surfé sur les plaies encore béantes des disparitions et des viols d'enfants de ces dernières semaines, pour emporter la libération de deux tueurs.

Vous avez choisi une bien sale cause, Mesdames et Messieurs du barreau, pour vous faire un nom dans le milieu et promouvoir votre publicité. Je cherche en vain, dans vos paidoiries, l'éthique qu'exige le métier d'avocat.

J'espère que dans un proche avenir, vous n'aurez pas à vous en mordre les doigts, ni  à vous en repentir.....Vu l'attitude de David BOUCHAT à la sortie du Palais, sa façon de parader comme une vedette, avec un large sourire de satisfaction comme si de rien n'était, je formule quant à moi, les plus grandes craintes pour l'avenir.

17:12 Écrit par Lucien dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/10/2006

PALESTINE : VA-T-ON ENCORE SE TAIRE LONGTEMPS?

La situation en Cisjordanie et à Gaza est plus que préoccupante ....elle est intolérable. On se croirait revenu 52 ans en arrière, au ghetto de Varsovie. 

Pour la CONSCIENCE du Monde, c'est plus grave que la SHOAH.

De l'holocauste, on ignorait tout.  En Palestine, tout le MONDE sait ...mais se tait : c'est le SCANDALE de notre siècle.

 Cette indifférence devant une telle tragédie vous donne la nausée , vous révolte et crie vengeance. Tôt ou tard, nous payerons cette non assistance à peuple en danger.

 Les Israéliens, les premiers coupables, les Américains qui laissent pourrir le problème alors qu'ils sont les seuls à pouvoir y mettre fin, seront les premiers à s'en repentir. Quant à la Communauté Européenne , elle donne la preuve , une fois de plus, de son  incompétence et de son incapacité d'influencer la politique dans cette partie du monde. Quantité négligeable, elle est incapable de peser de tout son poids pour qu'une solution rapide, équitable et définitive soit trouvée .

Le peuple palestinien attend désespérément une solution depuis 1948. La situation y est critique...Quattendez-vous Messieurs les Occidentaux ?  Que la violence éclate? Pour avoir l'occasion, une fois de plus, de montrer du doigt  les "terroristes" et les pays qui les soutiennent avec raison.

 Qui favorise l'explosion de la révolte ? Qui sont les vrais terroristes ?

N'est-ce pas ceux  qui  précisément, refusent systématiqument d'exécuter les résolutions de l'ONU  et d'accepter la création d'un Etat palestinien libre, souverain et maître de ses frontières ?

 

11:53 Écrit par Lucien dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/10/2006

SCHAERBEEK....l'AFFAIRE BOUARFA ?

A Schaerbeek, les Rénovateurs seraient moins acceptables qu'à Charleroi? C'est la question qu'on est en droit de se poser quand on entend que notre Camarade BOUARFA est menacée de sanction, pour avoir dénoncé la présence d'un "Loup gris" sur la liste de Laurette ONKELINX.

 Au p.S. notre Camarade agace, dérange, bouscule......BRAVO  Citoyenne, c'est qu'il y a matière à.....C'est ainsi que j'aime et que j'apprécie les militants, des empêcheurs de magouiller en rond, des Camarades qui n'ont pas leur langue en poche, qui parlent fort et qui parlent vrai. Et si l'on ne vous écoute pas à l'intérieur des instances, comme c'est souvent le cas, vous avez le droit, que dis-je, le DEVOIR de le crier au dehors comme l'ont fait les Rénovateurs à Charleroi.

 Aurait-on déjà oublié au p.S., le "Cri" de Jean JAURES: " Le courage, c'est de chercher la Vérité et de la dire;". Et Jaurès s'est bien gardé d'ajouter: " ....la dire en catimini, en petit comité, dans un lieu secret, à l'abri de la pluie....". NON, au contraire, il faut la clamer pour que le Peuple sache ...car en définitive, c'est le Peuple qui est souverain et les élus ne sont que ses modestes représentants bien souvent trop pâles, trop timorés ou trop opportunistes.

 Depuis quand le Socialisme s'opposerait-il  à la liberté d'expression et qui plus est, de ses propres élus ?

Laver son linge sale, en interne....c'est un leurre. J'ai entendu mainte fois ce refrain depuis mon affiliation en 1955 et j'ai toujours constaté que lorsque l'on faisait la lessive en famille, le linge n'était jamais très propre.

 S'il n'y avait pas eu Laurette, il n'y aurait jamais eu d'affaire BOUARFA. Et si l'opération a échoué à Schaerbeek, c'est uniqueement dù au parachutage d'Onkelinx...malheureux remake de M.Aréna à Binche.Il ne faut pas chercher ailleurs et de grâce, ne rendez pas la Camarade BOUARFA, responsable de cet échec. Facile d'incriminer notre députée d'origine marocaine,plus pénible serait peut-être de répondre à mes questions:

1) étranges coïncidences ne trouvez-vous pas, la présence d'un "Loup gris" sur la liste socialiste, au moment où la Ministre de la Justice tente d'extrader, d'une façon détournée, KIMYONGUR et de mettre, par la même occasion, la vie de ce militant kurde, d'origine belge, gravement en dander?

2) comment un candidat turc ayant des attaches avec l'extrême droite, parvient-il à figurer sur une liste p.S. ?

3) pourquoi a-t-on tardé à donner suite aux protestations justifiées de notre Camarade BOUARFA ?

Notre idéologie serait-elle à ce point élastique pour admettre qu'un "Loup gris" est plus fréquentable qu'un activiste du VLAAMS BELANG ?

Faut-il obligatoirement que nos"Stars" soient toujours gagnantes ? Le culte de la personnalité n'a absolument rien à voir avec l'éthique socialiste. C'est dans l'échec et l'adversité que surgissent et s'imposent les personnes de qualité.

 Enfin,s.v.p., soyons honnêtes, une fois n'est pas coutume, il fallait faire le plein des voix turques à Schaerbeek . En d'autres termes, il fallait se prostituer pour donner à Laurette, le maximum de chances pour ceindre l'écharpe mayorale.

 Le Pouvoir....? OUI, mais pas au prix de renoncer à nos valeurs.

16:04 Écrit par Lucien dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

CONSERVATEURS OU RENOVATEURS ?

Malgré les marques de sympathie et les encouragements adressés par bon nombre de responsables du p.S., aux jeunes militants et mandataires rénovateurs, il faut rester vigilant et ne jamais croire que la partie est définitivement gagnée.

 Certains bonzes du Parti ont des attitudes équivoques qui interpellent. Ils soutiennent les Rénovateurs quand leurs attitudes ou leurs déclarations les indiffèrent ou les arrangent mais....quand l'action de ces derniers risquent de compromettre leurs projets ou de nuire aux intérêts de leurs ami(e)s proches, craignez  leur volte-face et leurs réactions parfois violentes, indignes de la camaraderie qui devrait toujours exister entre militants d'un même idéal.

Ils peuvent être ainsi, à la fois, de fervents rénovateurs  et des conservateurs intransigeants.....c'est selon...

.Il y a de nombreuses années déjà, lors de l'élection de G.Spitaels à la présidence du Parti, Philippe MOUREAUX, jeune militant dynamique, se trouvait forcément du côté des conservateurs et s'opposait farouchement au droit de tendance que nous défendions aussi durement, Ernest GLINNE, Jacques YERNA, d'autres Camarades liégeois et moi.

 Aujourd'hui, l'âge aidant, Philippe MOUREAUX , s'est semble-t-il amélioré comme le bon vin,  mais ses réactions peu amicales, pour ne pas dire carrément agressives et menaçantes à l'égard de notre Camarade BOUARFA,  m'inquiètent et me laissent un goût amer que j'ai mal à supporter.

14:21 Écrit par Lucien dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 

,

14:21 Écrit par Lucien dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |