21/02/2008

Ne me parlez plus jamais de la SHOAH(suite)

Et puisque nous y sommes, parlons un peu du Travail de Mémoire. Ce dernier devrait être, avant toute chose, une réflexion sur soi-même, au plus profond de notre conscience, dans le respect des victimes, de toutes les victimes (pas uniquement des juives), une méditation contre la barbarie, mais alors contre toutes les barbaries et pas seulement celles commises par les nazis.

Ce Travail de Mémoire réclame énormément de retenue et de dignité,il impose le silence qu'exigent les vraies peines, les regrets sincères, les nombreuses interrogations restées sans réponse sur les crimes des Hommes, de ceux qui les commettent mais aussi de ceux qui les provoquent.

Anne FRANK déclarait avant de s'éteindre à Bergen-Belsen;"Malgré tout, je fais confiance aux Hommes.".Si c'est vrai qu'elle a clamé ce dernier message ou si on le lui a fait dire à titre posthume, que penserait-elle des crimes de guerre commis par Tsahal au Sud Liban ?Pourrait-elle encore accorder sa confiance aux enfants de ses Frères ?

Les cérémonies qui rappellent la libération des camps doivent être décentes et discrètes à l'image de celles qui commémorent l'Armistice du 11 Novembre 1918 ou la fin de la deuxième guerre mondiale, le 8 mai 45. Loin de cette retenue, les manifestations en souvenir de la Shoah, se transforment hélas, en une vaste et obscène opération commerciale. "Shoah business" avouait avec raison, le professeur Francis BALACE, l'éminent historien de l'Université de Liège.

Dans les semaines, voire les mois qui précèdent cet évènement, le marché du livre et de l'audio-visuel, est inondé, saturé de nouveaux livres, de témoignages, d'illustrés , de nouvelles aventures vraies ou imaginées pour l'occasion, de bandes dessinées, de films, téléfilms....bref, une vraie mine d'or. C'est l'occasion rêvée de se faire du pognon sur les cendres de ces malheureux disparus. C'est une aubaine pour réaliser de plantureuses affaires , en profitant de la curiosité malsaine de quelques Draculas en manque de sensations sanguinolentes et avides de se délecter des derniers spasmes, des ultimes convulsions, de l'extrême agonie et du crépitement des fours.

Ne vous étonnez pas de voir présenter aux étalages des marchands de souvenirs, des Tshirts, bonnets, écharpes.....couleurs fluo, au nom de la SHOAH. Après tout, les affaires sont les affaires et la mode aidant, le Travail de Mémoire, sera parfaitement assuré dans la durée et dans la quantité, compte tenu des clients potentiels sensibilisés par l'opération. Comme les drapeaux flamingants, on les retrouvera partout....sur les plages, dans les stades, sur les routes du Tour, sur les circuits automobiles,dans les concerts rock... C'est le succès total....la réussite assurée pour la Mémoire comme pour le portefeuille.

Je suis assez provocant j'en conviens. Mais quand des êtres humains sont capables de raser des quartiers entiers, de massacrer, sans aucun état d'âme, des centaines d'innocentes victimes civiles, de ruiner l'économie d'un pays souverain et ce, pour trois soldats prisonniers alors que des milliers de Palestiens (enfants et adolescents compris), croupissent dans des geôles infâmes, privés des soins élémentaires d'hygiène et de santé, ces mêmes individus ne méritent pas que l'on fasse preuve de mansuétude à leur égard.

Trop....c'est trop. Je n'ai plus aucun respect pour un peuple fut-il le Peuple Elu, quand il approuve à plus de 90%, le carnage effectué par Tsahal, au Sud Liban et dans la bande de Gaza, quand ses représentants de la Diaspora se permettent de contester notre Ministre de la Défense, lorsque ce dernier demande de faire cesser le bruit des armes.

P-S: Dans les années 3O, un triste sire dont je tairai le nom, défendait l'idée selon laquelle, le Capitalisme américain et le Sionisme international complotaient pour devenir les maîtres du Monde. Depuis quelques dizaines d'années, l'actualité  semble lui donner raison......

Ce texte a fait l'objet d'une plainte contre moi , auprès de la Communauté française.

23:30 Écrit par Lucien dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Courageux Ce que vous écrivez... attendez-vous à des insultes, cher ami, j'en sais quelque chose.
Continuez !

Écrit par : Dr Nabu | 22/02/2008

Les commentaires sont fermés.